Mardi 14 juin 2 14 /06 /Juin 18:55

Paris, le 14 juin 2011

Cher(e)s ami(e)s, client(e)s, éditeurs, auteurs, partenaires,

Nous avons la tristesse de vous annoncer que la librairie l'Escale Littéraire est officiellement mise en liquidation.

A celles et ceux qui tombent des nues en lisant ces lignes, nous voulons expliquer notre parcours de ces derniers mois.

Malgré tous nos efforts d'animations et de rencontres à la librairie, malgré le succès croissant de notre blog et les retombées médiatiques, nous n'avons pas réussi à atteindre l'équilibre. En ouvrant en mai 2009, nous savions que la partie serait difficile. La crise a gagné assez violement le secteur du livre en 2010 et s'est aggravée en cette année 2011 qui aura été fatale pour nous, mais pas seulement : Dans le paysage actuel de la librairie indépendante, les plus solides bénéficient de soutiens financiers. Nous n'étions que deux à assumer financièrement nos stocks et notre outil de travail.

Depuis de nombreux mois, nous avons alerté les pouvoirs publics sur la situation de l'Escale Littéraire, comme vous pouvez le constater, sans succès.

Nous avons donc décidé de demander au tribunal de commerce de Paris de placer la librairie en redressement judiciaire, ce qui a été fait en date du 6 janvier dernier. Nous avons depuis tenté de trouver un investisseur ou un repreneur, tout en continuant à demander une aide d'urgence aux organismes publics concernés.

Aujourd'hui, le tribunal de commerce a décidé de mettre un terme à notre activité.

Nous tenons à remercier toutes celles et tous ceux qui ont encouragé et soutenu nos efforts, pour certain(e)s avant même l'ouverture du 27 mai 2009.

Bien à vous,

Diane et Olivier

Contacts :

olivierschittenhelm(at)sfr.fr

d.bousquie(at)hotmail.fr

Par Librairie L'Escale Littéraire 75014 PARIS
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires
Mardi 7 juin 2 07 /06 /Juin 12:20

theoreme.jpg

Théorème de Cupidon (Déf.) : deux lignes parallèles ne se croisent jamais, sauf si elles sont faites l'une pour l'autre.

Commençons par un a priori. Une fois n'est pas coutume. A l'Escale Littéraire, vous trouverez très peu voire pas du tout de Chick Lit. Vous y trouverez de la littérature française et étrangère, des romans policiers et une sélection pour la jeunesse. Non seulement nous aimons cela, mais en plus ces rayons sont en phase avec la demande de nos lecteurs assidus. Globalement et pour faire un résumé trivial, dans chaque catégorie de lecture, le travail de tri du libraire est colossal et il a donc tout intérêt à se concentrer sur son "coeur de métier". Pas d' a priori macho ici sur les "romans pour les filles", la librairie est co-gérée par un homme et une femme. Pas non plus de postulat de départ « élitiste » mal placé quant à un genre ou un autre.

Les comédies romantiques agrémentées de « mon dieu mais quelles chaussures vais-je bien pouvoir mettre avec ma robe et mon rouge à lèvre » -toujours sans machisme aucun- ne sont en principe pas ma tasse de thé.

Mais Le théorème de Cupidon est un cas à part. Je me suis régalé ! Ce roman d'amour est surtout plein d'humour et de bonnes références. J'en ris encore. Merci Agnès Abécassis pour ce bon moment en compagnie d'Adélaïde et de Philéas !

Adélaïde est agent d'artistes pour le cinéma. Célibataire plus ou moins endurcie, ses commentaires sur les hommes qui l'entourent sont truculents. Elle a pour elle une bonne dose de répartie, pas mal de recul sur les (ses) relations avec ses congénères, le genre masculin en particulier. Quarantenaire, elle en a assez des histoires sans lendemain et aimerait bien rencontrer quelqu'un qui l'aime comme elle est. Quelqu'un qui soit doté d'un minimum d'humour car elle est directe et exubérante.

Il en va de même pour la deuxième voix de ce roman, Philéas. Réalisateur, il marche dans l'ombre de son célébrissime père. Archi complexé, entre autres par une tignasse rousse indomptable, il aimerait lui aussi « poser ses bagages ». Ironie du sort, ces deux personnages se sont rencontrés ou plutôt croisés, à plusieurs reprises, sans vraiment le savoir ou s'en souvenir et ce depuis longtemps, mais il semblerait que Cupidon soit un peu capricieux en ce qui les concerne...

Chaque tête de chapitre comporte des extraits de dialogues bien connus des cinéphiles. L'ambiance particulière dans laquelle évoluent Adélaïde et Philéas tient sans aucun doute à leurs métiers respectifs dans le monde du septième art.

Certaines scènes sont particulièrement drôles, comme par exemple celle où Adélaïde se fait piéger par ses proches qui l'inscrivent par surprise à un speed-dating, au cours duquel elle verra défiler des prototypes de « boulets ».

Dans une période où le rire se fait (trop) rare (je n'avais pas ri autant depuis Parquet flottant de Samuel Corto -Denoël), on se surprend à envisager qui pourrait incarner à l'écran les personnages de cette comédie jubilatoire, portée par une écriture au scalpel.

Par Librairie L'Escale Littéraire 75014 PARIS - Publié dans : Lu et approuvé par l'Escale Littéraire - Communauté : A nous les livres!
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 4 juin 6 04 /06 /Juin 15:06

malfamees.jpghommesaphir.jpg

Comme nous l'avions évoqué récemment, le premier groupe du Club de lecture de l'Escale Littéraire a connu un réel succès et nous conforte dans l'envie de renouveller l'expérience et de développer d'autres groupes avec d'autres lecteurs. Chaque groupe se réunira environ une fois par mois. A l'occasion de chaque rencontre, la présentation qui aura remporté le plus de suffrages fera l'objet d'une mise en avant ici-même et dans la librairie. Pour ce qui est de ce premier groupe, il a été impossible de départager Colette et Thibaud, qui ont respectivement proposé Les mal fâmées de Anne-Marie GARAT (Babel) et L'homme aux lèvres de saphir de Hervé LE CORRE (Rivages).

Nos deux lecteurs sont en train de vous préparer des chroniques que vous pourrez lire ici très bientôt !

Si participer à notre Club de lecture vous tente, cliquez vite ICI !

Par Librairie L'Escale Littéraire 75014 PARIS - Publié dans : Evénements - Communauté : A nous les livres!
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 31 mai 2 31 /05 /Mai 11:40

 sagat1.jpg

Vous connaissez forcément les éditions Parigramme, les spécialistes des livres sur Paris ! Paris insolite, le Monde à Paris, la collection Paris est à nous etc... de nombreuses références pratiques et ludiques pour découvrir la capitale autrement.

Mais Parigramme a également édité des romans policiers -dont les intrigues se déroulent à Paris bien sûr- et nous propose une excellente trilogie écrite par Gilles Schlesser, dont le premier tome est paru.

Un balcon sur le Luxembourg (1942-1958) est donc la première partie de cette saga parisienne qui couvre une période allant de la seconde guerre mondiale à nos jours.

Pour commencer son histoire, Gilles Schlesser choisit un Paris déjà occupé, en 1942, peu avant la raffle du 16 juillet. Le lecteur fait connaissance avec Pierre Ormen, romancier très en vogue, résistant de la première heure. Il fait également connaissance avec son moins fréquentable frère, Amédée, collabo et salaud détestable. Tout oppose ces deux frères. En parralèle, un Picasso disparaît pendant la grande raffle. Les personnages (il y en a d'autres que nous vous laissons découvrir) sont définis, le décors est posé. Pour Pierre, après la Libération, tout semble aller pour le mieux, son succès est énorme.

Mais Pierre Ormen semble porter de lourds secrets. Derrière les apparences, que cache-t-il ?

L'intérêt de cette saga, au-delà de l'intrigue bien pensée, c'est l'ambiance. Paris en 1942, l'on sait que c'est une ambiance pour le moins lourde et oppressante. Dès le début du roman, l'écriture de Gilles Schlesser est précise et l'ensemble rendu crédible. Tout comme est rendue l'athmosphère effervescente de l'après-guerre.

Avec une écriture très fine, un suspens bien calculé, le premier volet de cette saga de Gilles Schlesser nous permet de présager d'une suite passionante.

Gilles Schlesser sera l'invité de l'Escale Littéraire le 9 juin 2011 à 15H - ATTENTION : rencontre réservée aux membres de Ratp SeniorCité

Par Librairie L'Escale Littéraire 75014 PARIS - Publié dans : Lu et approuvé par l'Escale Littéraire - Communauté : A nous les livres!
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mercredi 18 mai 3 18 /05 /Mai 13:57

ce-que-le-temps-couv.jpg

Ce très beau texte est magnifiquement illustré par Hélène Rajcak

Parler de la vieillesse, de la sénilité et de l'amour filial n'est pas chose aisée. Ce sont ces trois thèmes principaux que le narrateur de "Ce que le temps a fait de nous"  évoque dans ce court roman. Cet homme, d'une cinquantaine d'année, recueille sa vieille mère chez lui. Sénile, elle vit dans un monde à part, collectionne les rubans et les boutons, ne se souvient pas du prénom de son fils qu'elle appelle désormais "mon fils". Fils unique, l'homme s'invente une soeur imaginaire. Il n'est, semble-t-il, toujours pas vraiment sorti de l'enfance, cette soeur, si elle existait, l'aiderait bien à surmonter les épreuves causées par sa mère. Il ne se plaint pas, fait contre mauvaise fortune bon coeur, joue avec sa mère comme l'on joue avec une petite fille, puisque la sénilité la fait retomber en enfance.  

"Je devine la petite fille en elle, qui retient son éclat de rire, se contente d’un sourire éclatant ; je perçois l’adolescente, rayonnante mais réservée ; je vois la vieille dame, heureuse, apaisée, mais secrète. Toutes ces femmes en elle… sauf celle que j’ai connue, moi, enfant, adolescent. Celle-là aussi s’est perdue en chemin, et j’en suis tout désorienté. Maman, ma maman, mais où es-tu passée ?"

Il s'échappe parfois, il a des rendez-vous avec une femme de son âge, mais une femme mariée. Elle le comprend, il se retrouvent aussi souvent qu'ils le peuvent, se consolent.

Isabelle Minière signe ici un texte très habile : avec de telles thématiques, elle arrive à na jamais tomber dans le pathos ou le misérabilisme. Au contraire, il s'agit d'une belle histoire. Les souvenirs de cet homme pallie les défauts de mémoire de sa mère. L'ensemble est réussi, touchant et émouvant. 

Par Librairie L'Escale Littéraire 75014 PARIS - Publié dans : Evénements - Communauté : Livre parcours
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires

Présentation

Recherche

Calendrier

Octobre 2014
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés