Un convoi pour Juan-les-Pins - Olivia Elkaïm - Editions du moteur

Publié le par Librairie L'Escale Littéraire 75014 PARIS

Sortie le 9 juin 2011

juan.jpg

Après ses deux excellents premiers romans, "Les grafittis de Chambord" et "Les oiseaux noirs de Massada", Olivia Elkaïm change de registre et nous offre une tragi-comédie croustillante.

Mina accueille sa grand-mère chez elle. La vieille dame se sent seule. Elle va même jusqu'à lui présenter "le seul homme qui a fait battre son coeur ces dix dernières années", un dénommé Massimo, étudiant en manque d'argent qui accepte de tenir compagnie à cette femme au demeurant très gentille. Une amitié très forte va se nouer entre Massimo et la grand-mère de Mina. Seulement voila, un jour, Mina retrouve sa grand-mère chez elle, morte dans son sommeil.

La suite est surprenante, amusante. Avant même de pouvoir enterrer la défunte à Juan-Les-Pins, sa ville d'origine, la famille va se précipiter chez le notaire. C'est qu'elle était riche la grand-mère. De toute façon, impossible de rejoindre le sud en avion : le nuage de cendres géant du volcan islandais, Eyjafjöll, empêche le moindre avion de décoller.

Chez le notaire, les trois enfants de la disparue, dont la mère de Mina, vont découvrir une lettre posthume à laquelle ils ne s'attendaient pas...

Olivia Elkaïm livre ici une comédie tendre et cruelle sur les rapports de famille. Grossissant volontairement les traits des personnages, elle les rend malgré tout attachants, chacun à sa façon, avec le talent d'écriture dont elle ne se départit pas.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article